Bouleversement dans le monde de la VOD : CanalPlay, Hulu, Netflix, Rakuten…

Résumé : Le monde de la VOD est en plein bouleversement ces dernières semaines et tout un ensemble d’actualités extrêmement fortes ont retenu mon attention. Aujourd’hui, le marché français demeure relativement prolongé puisque des acteurs majeurs comme Netflix et dans une moindre mesure Wuaki de Rakuten tarde à venir, mais devraient fortement débarqués ces prochaines semaines / mois. Néanmoins, de plus "petits acteurs" comme Cinemur qui aujourd’hui propose un guide personnalisé des films et des séries regarde nécessairement les évolutions de ce secteur de la VOD (cf : Cinemur lève 2 millions d’euros : interview exclusive avec son fondateur).

Hulu refuse le rachat par Yahoo et lève 750 millions de dollars

La force de Hulu, à la différence de services comme Netflix, ou Amazon Instant Video est de proposer une large offre de programmes de télévision, alors que les autres acteurs cités sont centrés sur les séries et la télévision. Hulu du fait de chiffres importants (900 salariés, droits acquis auprès de 380 distributeurs, 3 millions d’abonnés payants au USA et au Japon – service HuluPlus -, mais surtout près de 700 millions $ de chiffre d’affaires en 2012) attire nécessairement l’appétit d’acteurs important. Le site au delà du nombre d’abonnés payants (NetFlix en compte 12 fois plus) propose également une offre gratuite accessible sans inscription fonctionnant classiquement sur un modèle publicitaire. On a certes beaucoup parlé du fait que Yahoo! aurait proposé 1 milliard de dollars, mais 3 autres sociétés étaient également sur les rangs : DirecTV, AT&T, et un fonds d’investissements.

Hulu a donc décidé de refuser les offres et les investisseurs vont même plus loin en réinjectant 750 millions de dollars dans la machine (Hulu, star américaine de la vidéo sur Internet, lève 750 millions de dollars), preuve de leur intérêt à continuer l’aventure, mais surtout de leur volonté d’apporter de lourds investissements pour répondre à la concurrence forte sur ce marché.

NetFlix renforce sa présence en Europe et dans la production de séries

Netflix repousse son arrivée en France et se concentre sur les autres pays Européens

Netflix repousse son arrivée en France et se concentre sur les autres pays Européens

A la différence des autres services concurrents, Netflix propose aujourd’hui le catalogue le plus large de films et de séries (plus de 10 000 titres au catalogue contre 5 000 dans le catalogue payant de Hulu, hors programmes TV, pour un abonnement équivalent de 8$ par mois). Il faut dire que le service jouit d’une antériorité plus grande que ses concurrents car il existe depuis 1997, même si alors, il s’agissait de proposer un service de location de DVD livrés chez soi, offre toujours disponible dans l’offre complémentaire pour les abonnés à la VOD.

Même si le service n’est pas présent à date en France (s’agirait-il de faire du Wait Marketing pour créer le buzz autour du service ?) comme le rappelle fréquemment des sites médias Français (Pourquoi Netflix n’est pas encore en France ?), il est déjà disponible chez certains de nos voisins : Pays-Bas (d’ici la fin de l’année), Suède, Danemark, Norvège, Finlande. Les principaux pays ciblés ne sont pas la France pour qui l’entrée sur le marché semble compliqué pour des raisons légales avec les ayants-droits, mais nos voisins (Italie, Espagne, Allemagne et Belgique).

Au delà de son expansion en Europe, NetFlix se développe aussi comme producteur de série (Arrested Development, Orange is the new black). Certains n’hésitent plus à comparer Netflix à HBO pour la qualité des séries produites (Netflix is the new HBO). On sait que le choix de la production de ses propres séries / films est une stratégie forte du groupe Canal+ en France afin de mieux maîtriser les droits de diffusion et avoir une marge de manoeuve financière (rentabilité) potentiellement plus grande.

Rakuten prévoit de lancer en 2014 son offre de VOD, Wuaki

Wuaki, propriété du géant japonais Rakuten, entend bien débarquer en France courant d'année 2014

Wuaki, propriété du géant japonais Rakuten, entend bien débarquer en France courant d’année 2014

Après s’être fait un nom en France avec le rachat de PriceMinister, le groupe japonais, Rakuten, entend bien débarquer prochainement avec ses propres services. Même si pour le moment, l’agenda d’arrivée officielle du service demeure floue (on parle d’une disponibilité sous 12 mois), cette annonce fait partie intégrante de la stratégie de communication de Wuaki pour d’une se faire un nom en France mais surtout favoriser le déblocage administratif de la situation de la VOD en France.

Nul doute, qu’à l’instar de Netflix et son service de livraison de DVD, Wuaki va profiter de la manne de visiteurs de PriceMinister (5ème site marchand le plus visité en France) pour favoriser le développement de son service. En effet, au Royaume-Uni où le service est déjà disponible (achat à l’unité ou souscription d’un abonnement), le service propose aux abonnés de la marketplace Play (qui appartient à Rakuten) des offres privilégiées.

Canal+ accélére le déploiement de son offre CanalPlay Infinity

CanalPlay Infinity arrive comme plateforme VOD embarqué en France dans les AppleTV

CanalPlay Infinity arrive comme plateforme VOD embarqué en France dans les Apple TV

L’offre VOD de Canal+, CanalPlay Infinity, est désormais disponible sur AppleTV, à l’instar de ce que Apple propose aux Etats-Unis où c’est le catalogue de Netflix qui est proposé. Comme détaillé précédemment dans l’article, la législation favorise aujourd’hui les acteurs locaux dont Canal+ mais pour encore combien de temps ? NetFlix et Rakuten entendent bien mettre une pression importante pour voir évoluer la législation et ainsi favoriser leur arrivée sur notre marché national.

L’annonce la plus importante à retenir, ces dernières semaines, autour de l’offre de Canal+, est clairement la mise à disposition sur la chaîne Canal+ Séries, de séries 24 heures après leur diffusion US. En effet, l’un des arguments mis en avant des "pirates" est le temps à attendre entre la diffusion d’un épisode d’une série aux Etats-Unis et sa diffusion ou accessibilité légale en France. Canal+ entend bien proposer une offre d’une chaîne à partir de septembre pour y répondre. Mais malheureusement rien semble-t-il du côté de la VOD…

Pour aller plus loin :